Projet de loi « Liberté de choisir son avenir professionnel »

Les objectifs de cette loi seraient de « donner de nouveaux droits aux personnes pour leur permettre de choisir leur vie professionnelle tout au long de leur carrière» et de «renforcer l’investissement des entreprises dans les compétences de leurs salarié·es... ».

Or, cette loi supprime des droits aux salarié·es et retire des moyens aux entreprises pour former leurs salarié·es... 

Selon le gouvernement

Objectif : « Refonder le contrat social avec les agents publics »

Constat : « Un besoin et une demande de transformation profonde de notre modèle de fonction publique »

Propositions : « Les quatre « chantiers prioritaires » de modernisation de la Fonction publique »... 

Lire l'analyse de la CGT-Éduc'action au format  

Données personnelles des élèves

La CGT se bat au côté des travailleurs migrants depuis des décennies pour faire respecter leurs droits et en gagner de nouveaux. Les dernières circulaires gouvernementales sont une attaque contre les droits fondamentaux consacrés par la déclaration universelle des droits de l’Homme qui précise dans son premier article que «Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits.»

Or, aujourd’hui, le gouvernement prépare un projet de loi indigne des valeurs de la patrie des droits de l’Homme en voulant «trier» entre bons et mauvais migrants… Les bons seraient celles et ceux fuyant la guerre et les persécutions, les mauvais celles et ceux fuyant la misère économique ou les catastrophes climatiques…

La diversification de la population estudiantine et sa précarité croissante ont complexifié les problématiques prises en charge par le service social des CROUS. L’augmentation du nombre d’étudiant·es reçu·es et des demandes d’aide financière n’a pourtant pas été accompagnée d’une hausse des effectifs de ce service. Les politiques d’austérité dévastent étudiant·es comme professionnel·les...

 De récentes propositions gouvernementales visent à exclure les mineur·es isolé·es étranger·es du dispositif de protection de l’enfance durant les premiers mois de leur arrivée. Des dispositions inhumaines et scandaleuses aux conséquences graves pour la CGT Educ’action...