Assez de ces inégalités de salaires ou de déroulement de carrière qui font qu'en France les femmes gagnent en moyenne 24% de moins que les hommes dans le privé et 18% dans la Fonction publique. Victimes du plafond de verre, majoritaires dans les emplois les plus précaires, elles accumulent toutes ces inégalités jusqu'à la retraite avec des pensions inférieures de 42% à celle des hommes. 

Assez de ces propos sexistes, de ces actes de harcèlement ou de violences dont sont le plus souvent victimes les femmes. L'actualité, avec l'insupportable affaire Weinstein, nous a malheureusement montré l'ampleur du phénomène toutes catégories sociales confondues...

Lire la suite dans le 4 pages spécial 8 mars de la CGT-Éduc'action "Assez" au format 

Nous vous remercions pour ce travail de qualité et la présentation que vous en avez faite.

Les données sont systématiquement sexuées et les analyses pointent bien les inégalités femmes/hommes. Ces documents vont donc nous servir pour un travail que nous devrons mener sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans le groupe de travail que monsieur le secrétaire général vient de proposer et que nous accueillons favorablement puisque c’était notre demande...

Journée de LA femme, journée des femmes… Non, malgré les raccourcis volontiers utilisés par les média et les nombreux stéréotypes véhiculés à cette occasion, le 8 mars ne peut se réduire à ces appellations. Il s’agit bien de la Journée internationale des droits des femmes. Son origine se doit aux luttes ouvrières et aux nombreuses manifestations de femmes réclamant le droit de vote, de meilleures conditions de travail et l’égalité entre les hommes et les femmes, qui agitèrent l’Europe, au début du XXe siècle...

 

 La CGT présente ses propositions/exigences à la mission diligentée par le Premier Ministre

Le 1er juillet 2016, le Premier ministre a missionné la députée Mme Descamps-Crosnier sur l’inégalité de rémunération entre les femmes et les hommes dans la Fonction publique. S’il précise que l’égalité est une priorité pour le gouvernement, il admet que les inégalités existent et persistent, tant dans le déroulement des carrières professionnelles qu’en matière de rémunérations et de pensions.(...)