Amplifions les mobilisations et la grève jusqu’au retrait !

 

Les organisations CGT Éduc’action – FSU – FNEC FP FO – SNALC – SUD Éducation - FAEN constatent et se félicitent du niveau des mobilisations et des actions qui ont eu lieu pendant toute la période de fin d’année, il n’y a pas eu de trêve.

Dans différents secteurs, toutes celles et ceux qui sont en grève depuis le 5 décembre sont plus que jamais déterminés à poursuivre la lutte.

 

 

Pas de trêve jusqu’au retrait !

 

La mobilisation du 17 décembre a été d’une ampleur exceptionnelle.

 

Malgré les atermoiements du gouvernement et la volonté de discréditer le mouvement, il n’y a pas eu de trêve durant les vacances de Noël. De nombreuses initiatives locales ont été organisées dans toute la France et des «grévillons» ont même connu un franc succès. Des usager·ères n’ont pas hésiter à partager ces moments chaleureux avec les agent·es grévistes de la SNCF ou de la RATP.

Les annonces d’Édouard Philippe, les critiques acerbes du gouvernement à l’égard des grévistes et en particulier de la CGT…Rien n’a pu ébranler la détermination de ceux et celles qui se sont mobilisé·es pendant des semaines.

 

Personne n’est dupe vis-à-vis de cette réforme: tout le monde sera perdant !

Lire et télécharger la suite du tract de la CGT Educ' action au format 

 

Amplifier la mobilisation et la grève pour gagner !

 

Les mobilisations ne faiblissent pas et de très nombreuses actions ont eu lieu pendant toute la période de fin d’année : déploiements, concerts, réveillons revendicatifs, distribution de jouets et actions de solidarité, manifestations et rassemblements... il n’y a pas eu de trêve.

Les cheminot.e.s, les agent.e.s de la RATP, comme les personnels de l’Opéra de Paris et toutes celles et ceux qui sont en grève depuis le 5 décembre, sont plus que jamais déterminé.e.s et décident chaque jour, la reconduction de la grève.

La population, malgré les pressions gouvernementales et médiatiques, soutient très majoritairement le mouvement social. Elle manifeste son soutien en versant massivement aux caisses de solidarité ou en participant aux initiatives initiées par les organisations syndicales et les grévistes.

 

 

Pas de trêve jusqu’au retrait !

 

Les organisations CGT Éduc’action – FSU – SNALC – SUD Éducation - FAEN constatent l’importance exceptionnelle de la journée de grève interprofessionnelle du 17 décembre contre le projet de réforme des retraites. Dèsle 05 décembre, le mouvement était particulièrement suivi dans l’Éducation et s’est inscrit dans la durée notamment par trois journées de grève majoritaire et des reconductions dans de nombreux établissements et écoles.

 

Les personnels de GRETA et de CFA soumis

à des pressions inacceptables.

 

Une intersyndicale nationale réunissant la CGT Éduc’action, la FNECFP-FO, le SNES-FSU et SUD adresse un courrier au Ministre lui demandant de mettre un terme aux regroupements de CFA dans les GRETA et aux pressions qui en découlent pour les personnels.

La loi du 5 septembre 2018 « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel » modifie en profondeur les modalités de la formation professionnelle et particulièrement celles de l’apprentissage.