Depuis 1989, « les écoles, les collèges, les lycées et les établissements d'enseignement supérieur [...] contribuent à favoriser la mixité et l'égalité entre les hommes et les femmes, notamment en matière d'orientation. [...] Ils assurent une formation à la connaissance et au respect des droits de la personne ainsi qu'à la compréhension des situations concrètes qui y portent atteinte. [...] Les écoles, les collèges et les lycées assurent une mission d'information sur les violences et une éducation à la sexualité. » (article L. 121-1 du code de l'éducation)...

Lire la suite de la convention interministérielle du 07 février 2013

Les écoliers français subissent des journées plus longues et plus chargées que la plupart des autres élèves dans le monde, et la concentration sur une semaine de 4 jours à partir de 2008, soit 144 jours contre une moyenne OCDE de 187 jours a aggravé les déséquilibres dans l'organisation des apprentissages...

Lire la suite dans la circulaire n° 2013-017 du 6-2-2013 du MEN.

 

Dans l’intérêt de tous,
NON à la marchandisation de la formation professionnelle,
OUI au service public de formation pour adultes

Défense du réseau des GRETA : une mobilisation large et unitaire

Depuis maintenant deux ans, les personnels Greta sont mobilisés pour s’opposer à  la mise en  place de  Groupement d’Intérêt Public (GIP) pour les GRETA. Cette transformation des GRETA en GIP–GRETA a été lancée sans aucune concertation avec les personnels et dans l’opacité la plus totale. Elle a pris un caractère législatif en MAI 2011 avec la loi Warsmann 1 dont l’article 118 abroge l’article L.423-1 du code de l’éducation.
Dans toutes les académies, la mobilisation des personnels GRETA le 9 février 2012, a rendu  visibles leurs inquiétudes et leur colère...

Lire la suite du tract en format Image

Combattre la marchandisation de l’école

Le texte qui suit présente un épisode du combat que nous menons pour le maintien des aides spécialisées dans l’école. S’appuyant sur ce qui a été fait dans le 66, il donne quelques éléments pour apprécier la perspective sur laquelle se retrouvent les tenants de la marchandisation de l’école. Et il formule des propositions sur une méthode payante pour dépasser la réalité du syndicat qui n’est pas - pas encore - majoritaire dans l’éducation nationale...

Lire la suite... Image