A cette question, la CGT-Éduc’action répond : OUI !

La lutte des femmes pour devenir des citoyennes à part entière, des adultes dotées de droits équivalents à ceux de leurs partenaires masculins, des propriétaires de leur corps dont elles peuvent disposer à leur guise, a été construite et portée par les féministes. Nous nous inscrivons aujourd’hui dans cette histoire du féminisme et de ses militantes. Une histoire faite de grandes avancées : le droit de vote, le droit à la contraception et à l’avortement, le droit à l’autonomie économique et juridique…

Lire la suite dans notre 4 pages "Spécial 8 mars"