Article D911-2 du code de l'éducation : 

"Les dispositions relatives au classement sont déterminées par le décret n° 51-1423 du 5 décembre 1951 portant fixation des règles suivant lesquelles doit être déterminée l'ancienneté du personnel nommé dans l'un des corps de fonctionnaires de l'enseignement relevant du ministère de l'éducation nationale et l'ensemble des statuts particuliers des corps des personnels enseignants, d'éducation et d'orientation." 

Principes généraux

Le classement ou le reclassement, lors de l’accès à un corps de fonctionnaires, est la prise en compte éventuelle de services accomplis (dont le service national) avant d’accéder à ce corps, pour déterminer l'échelon de départ.

Article D911-2 du code de l'éducation : 

"Les dispositions relatives au classement sont déterminées par le décret n° 51-1423 du 5 décembre 1951 portant fixation des règles suivant lesquelles doit être déterminée l'ancienneté du personnel nommé dans l'un des corps de fonctionnaires de l'enseignement relevant du ministère de l'éducation nationale et l'ensemble des statuts particuliers des corps des personnels enseignants, d'éducation et d'orientation." 

Principes généraux

Le reclassement, lors de l’accès à un corps de fonctionnaires, est la prise en compte éventuelle des services éventuellement accomplis (dont le service national) avant d’accéder à ce corps,pour déterminer l'échelon de départ.

Le classement des personnels enseignants et d'éducation, lauréats concours, se réalise au regard des décrets inhérents aux statut particuliers et en fonction des conditions édictées dans le décret n°51-1423 du 5 décembre 1951, portant règlement d'administration publique pour la fixation des règles suivant lesquelles doit être déterminée l'ancienneté du personnel nommé dans l'un des corps de fonctionnaires de l'enseignement relevant du ministère de l'éducation nationale.

Deux problématiques importantes se posent pour les lauréats concours externes et internes...

Exemple :

Un enseignant de Maths/Sciences, non-titulaire, avec 2 ans d'ancienneté dans l'éducation nationale et 20 années d'exercice d'activités professionnelles dans le privé, a été intégré dans le corps des PLP à l'issue de sa réussite au 3ème concours conformément à l'article 7-1 du décret n°92-1189 du 6 novembre 1992 relatif au statut particulier des professeurs de lycée professionnel.

Nouvelles modalités de classement des PLP ayant justifié de périodes de pratiques professionnelles pour s’inscrire au concours externe : un mieux, mais on est loin du compte !