Réouverture des écoles : un bilan pas aussi positif

que veut le faire croire le ministre.

 

Alors que le ministre Blanquer annonce fièrement que plus de 90% des écoles sont ouvertes, la CGT Éduc’cation estime au contraire que la situation n’est pas aussi idyllique. En effet, il omet de préciser que de très nombreux personnels sont retournés travailler sans toutes les garanties sanitaires et pédagogiques pour eux et les élèves. Ces personnels ont ainsi privilégié l’exécution de leurs missions, chose qu’oublie de souligner le ministre.  

Les services sociaux de l’Education nationale :
les « invisibles» indispensables ?
Lettre ouverte au ministre de l’éducation nationale 

Les Lilas, le 12 mai 2020
Monsieur le Ministre de l’Éducation nationale, 

Depuis le début de la crise sanitaire qui impacte profondément notre pays, vous avez manifesté une sensibilité particulière aux impacts sociaux du confinement sur les élèves, leurs familles et les personnels, ce que nous partageons. C’est ce qui a motivé notre engagement à assurer la continuité sociale auprès des élèves et des personnels, à distance, et cela malgré les nombreux obstacles logistiques et matériels rencontrés.

Continuité pédagogique: où en sommes-nous?

Lorsqu’il dit mi-mars que « tout est prêt pour la continuité pédagogique », notre ministre - outre qu’il ment au vu des dysfonctionnements - ne s’intéresse qu’à l’aspect purement technique. Or, la continuité pédagogique est avant tout une question humaine.

Collèges et lycées :


pas de reprise sans garanties sanitaires et pédagogiques


L’annonce de la réouverture des établissements du second degré (à partir du 18 mai pour les collèges dans les zones vertes et éventuellement début juin tous les collèges et lycées) a été accueillie avec inquiétude, scepticisme par les personnels que nous représentons. Inquiétude quant aux risques sanitaires que représente le regroupement de plusieurs dizaines à plusieurs centaines de personnes dans un même lieu ; scepticisme quant à l’intérêt pédagogique d’une reprise tardive dans des conditions très dégradées.

 

La CGT Éduc'action et sa fédération FERC-CGT

ont mis en place des pages spécifiques pour le déconfinement.

A la fois une page d'outils et une plateforme de témoignages.

Mais aussi une Foire Aux Questions régulièrement mise à jour.

 

 La page des outils de la CGT Éduc'action  // La plateforme de témoignages de la FERC