Les annonces se succèdent à une cadence infernale contre les fonctionnaires et agents publics.

Du ministre de l’Action et des Comptes publics qui confirme le gel de la valeur du point d’indice pour 2018 et la réinstauration d’un jour de carence en cas d’arrêt maladie, au Président de la République qui veut différencier la valeur du point d’indice dans les 3 versants de la Fonction publique, la coupe est pleine...

Les sujets d’examen soumis aux élèves cette année sont révélateurs du climat idéologique dans lequel nous baignons. Adieu esprit critique et réflexions complexes, vantons l’apprentissage et les interventions militaires françaises ! Deux exemples pour une même démarche : imposer un cadre de pensée unique...

En évoquant au Sénat puis dans la presse, le gel des postes et la maitrise des dépenses dans l’Education nationale au cours des années à venir, le ministre de l’Education confirme deux choses : qu’il n’est pas fidèle quant aux engagements pris envers les syndicats il y a quelques semaines et que le gouvernement Macron-Philippe assume d’emblée une politique de rigueur budgétaire...

Alors que la rentrée 2017 a déjà été planifiée depuis plusieurs mois et que les dispositions ont été prises un peu partout dans les départements, le ministre Blanquer rebat les cartes. 

Il tente de mettre en place une des promesses du candidat Macron, dédoubler tous les CP et CE1 de l’Education prioritaire. Rappelons que les difficultés scolaires ne s’arrêtent pas au CP...

La Cour administrative de Nantes a condamné la décision du rectorat d’Orléans-Tours de refuser de verser à une professeure documentaliste enseignant en ULIS l’indemnité correspondante.

Pour la CGT Éduc’action, qui a accompagné la collègue tout au long de son recours, cette décision est une étape importante pour reconnaître, enfin, pleinement que les professeur-es documentalistes sont des enseignant-es à part entière et qu’ils-elles ont les mêmes droits que leurs collègues dès lors qu’ils ou elles se trouvent devant leurs élèves...